Archives pour la catégorie raid

Championnats du monde au Portugual

arwc2009011.jpgarwc2009003.jpg

Les championnats du monde 2009 sont partis hier d’Estoril au Portugual.

Au programme 907 km de course non stop et tout plein de sport différents, dont si on en croit la photo du surf !

A suivre en live ici: http://www.arwc2009.com/en/live.php?page=leaderboard 

Avec une tite pensée pour planète tonique de lolo valette et outdoor sport de xtof aubonnet.

Raid Orientalpin

Après nos efforts de la veille, nous voilà reparti avec Pilou pour le Raid Orientalpin.

Maelle et Valerie, alias Malou et Valou nous accompagne et nous formons 2 équipes mixtes. On participe à la course Challenger soit 31km (3-4 jours avant, j’essayais de motiver Valou pour participer au tracé Elite; Vu ma forme de la veille, je suis bien content qu’on ne se soit pas embarqué la dedans).

img2895.jpg

On arrive sur le départ en voiture, il fait +1 degré, on est en short et donc forcément au top ! Petit à petit, le brouillard laisse place au soleil et TOP ! le départ est lancé. Valou et moi sommes complètement à l’arrache : pas de doigts pour pointer les balises 5min avant le départ. On finit par en récupérer un au dernier moment, et biensur j’oublie de pointer au départ…

On court à 4, Malou est notre éclaireuse, elle a déja fait cette CO sur une précédente édition. On enchaîne plutôt bien ces quatre premiers km de trails. S’en suit une étape de VTT de 12km ou on se fait bien remonter, à croire que le vélo est pas notre point fort . On reste groupé et on termine tranquillement sans avoir oublié de balises (à 4 ce serait tout de même bien moche de pas y arriver) C’est reparti pour du Trail CO, cette fois-ci, c’est une étape un peu plus longue : 7km. On n’a plus trop la foie pour courrir mais on s’en sort plutôt pas mal en orientation : Pilou regarde la carte, moi la boussole et les filles cherchent les balises. On enchaîne a nouveau avec une étape de VTT, Pilou et Valou se tirent la bourre pour poinçonner en 1er les balises, au final on aura le droit a un bon soleil de Valou sur la dernière balise. C’est le moment de l’épreuve surprise… du golf ! on prend nos 6min de pénalités et puis c’est reparti enfin par pour tout le monde… (bon, là j’oublie volontairement de dire que j’ai lamentablement raté mes coups alors que je venais de passer la carte verte la semaine d’avant…)

Au final, on aura fait la quasi totalité du Raid à 4, je dis bien quasi totalité car avec Valou, on a finalement été plus attiré par le stand de bibines que la dernière petite CO de 1,5km. Nos savants calculs prédisaient une pénurie de 1664, nous contraignant à prendre les pénalités de la CO pour le bien de notre organisme.

Un Raid plutôt sympathique sous un temps magnifique ou les épreuves s’enchaînent bien

A refaire !
img2916.jpgimg2903.jpgimg2909.jpg

Tibo

Chartreuse magique

img4959.jpgimg4948.jpg

Samedi, avec Tibo, on a comme une envie de se faire mal aux jambes. Vu qu’on doit être sur Grenoble le soir, on se dit vite qu’on ira a la force de nos ptites cannes. On élimine l’idée de le faire a pieds, même si perso la traversée de la chartreuse en trail me fait rêver, on est un peu trop a l’arrache pour partir dans ce genre de délire.

On part donc vers 10h a vélo en direction du col du Granier, porte d’entrée de la Chartreuse. 15km d’ascension sympathique et bien soutenue. Tibo est déjà bien blanc au col. Un pti coca au col pour se remettre et sa repart. Longue descente vers St Pierre d’Entremont. Autant il fait chaud a la montée, autant ca caille bien a la descente. On préfère prendre la route et pas les ptits chemins pour pouvoir enchainer sur la via ferrata de St Pierre. Et oui! On s’est fait chier a monter le matos sur le dos alors maintenant autant l’utiliser. La via est superbe. Sans doute une de mes meilleures perso. Des passages techniques, des traversée bien aériennes et une vue sur toute la Chartreuse. La via finie, 2eme récompense: la descente de la marche d’approche en vélo (qu’on s’était bien fait chier  a monter a l’aller). Bueno. Super bueno.

Reste maintenant a tracer jusqu’a Grenoble via Col du Cucheron et Col de Porte. Tibo craque a St Pierre de Chartreuse et fait le col en stop. On se retrouve ensuite pour faire ensemble la descente nocturne (merci les lampadaires) et bien fraiche jusqu’a Sain Ismier.

img4928.jpgimg4911.jpgimg4951.jpg 

Au final, on a du faire a la louche 60-65km et 2000-2200m. On est bien content de cette motive venue de nulle part.  Je crois que ca sera pas la dernière. Cette traversée confirme que la Chartreuse débordent de bon pti coin VTT et trail à explorer prochainement.

Allez zou, 2-3   bibines et au lit. Demain on enchaine sur le Raid orient Alpin. Oh yeah

Raid du Mercantour

affiche.jpg

Ce we c’est le raid du Mercantour… Mon raid préféré : vtt ouf, vallée de la roya, canyons, … La région est top

J’aurais bien voulu y aller mais cela n’est pas possible à mon grand regret. J’y ai déjà participé trois fois avec des fortunes diverses : mon tout premier raid avec Greg quand j’étais encore jeune, avec un vtt sans suspensions, très bon souvenir ; une deuxième avec pilou qui avait des crampes au bout de 10km à vélo: du coup je l’avais fait entièrement avec pilou qui se pointait faire des portions à l’occasion ; et la troisième, la plus marrante où on a arreté le deuxième jour parce qu’on était pas dedans sans avoir oublié de trainer 3h dans un canyon. De bons souvenirs pour ce raid de trois jours qui devient hors norme cette année avec un format non stop en autonomie complète : 200km sur trois jours…

Mais la team de la cordée monte son équipe sans moi avec Basile, Benoît et Florent. Une belle brochette de raiders qui devrait ne pas trop décevoir même si c’est le premier raid de Benoît et Florent. Ils ont une pêche et une caisse d’enfer donc niveau physique ça devrait aller avec leur saison de trails. Ils vont pouvoir se confronter aux meilleures teams françaises et se prendre des bonnes minutes sur les CO et notamment la VTT’O, format que j’avais découvert avec pilou, grand moment intense et court.

Ce raid est tout simplement à faire, un format plus court existe et est accessible au plus grand nombre. Bon sur l’extrême, ils vont quand même faire de la via, 2 canyons, du kayak de mer, ateliers de corde, spéléo……

Un bon gros raid que je ne manquerai sous aucun prétexte l’an prochain mais que je vais suivre avec le suivi GPS :

Gus

La cordee de l’olan tape son blog !

cordee2.jpg

la cordée de l’olans, nouvelle team de raid inaugurée victorieusement sur le raid edhec se lance donc sur le net. Beaucoup d’anciens raideux pole parcours avec ben, basile et gus dans la team. 

Retrouvez les sur http://lacordee.blogspot.com/ 

Outre la victoire sur le dernier raid, ils étaient présents en force sur l’annecime, avec notamment la 15ème place de basile l’extraterrestre. Ca nous promet un beau Raid du Mercantour 2009 mi-Septembre. 

Bon courage a eux et longue vie a la cordée ! 

 

Explore sweden

4karisalomon.jpg

Je regardai vite fait ou en etait les inloupales de ce raid de cochon. Et ben, je vous confirme, c’est vraiment raid (jeux de mots).

Les inloupables sont parti vendredi dernier a midi pour un parcours non stop. Et ben la, ils sont toujours pas arrive et ils n’ont dormi que 9h30!! Je vous laisse faire le calcul… Respect

http://www.exploresweden.se/media/photos/photos.php

Explore Sweden 2009- Il y a pas à dire, ca fait peur !!!

Image de prévisualisation YouTube

Voici le teaser de l’Explore Sweden 2009, 1000km non stop débutant le 1er Juillet.

Quand je vois ca je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour Sophie et Greg de l’équipe Trek Attitude – Issy Aventure qui joueront une place pour la finale au Portugal.

Challenge Edhec

challengeaffiche.jpg

Le challenge se rapproche à grand pas. Un peu trop vite d’ailleurs. Tellement vite qu’on a pas forcement eu le temps de réellement s’entrainer en montagne. Juste quelques sorties en ski de rando et 2-3 footing. Bref, le challenge, c’est pas non plus le truc le plus dur du monde. On devrait pas mourir.

Le challenge, c’est donc du 3 au 5 Avril. 2 jours et demi de trail, run&bike et activité surprise, 2 bivouacs sauvages et une bonne chtite ambiance d’Edhec. Ca devrait bien le faire. Objectif pour nous, gagner pour choper la place gratuite au raid edhec, LE raid qu’on veut faire en mai prochain. L’occasion aussi de se mettre en condition, de tester un peu l’équipe sur un raid de plus d’un jour.

 

Raid Edhec, le film !

 img1210590499662lg.jpg rastafaraid21.jpg img1210355858953lg.jpg

Ca y est, le film du raid edhec est dispo sur daily motion. Un beau petit film pour un enorme raid !   A ne pas rater…

http://www.dailymotion.com/relevance/search/raid%2Bedhec/video/x5v0wc_film-15eme-raid-edhec-part-i_sport

http://www.dailymotion.com/relevance/search/raid%2Bedhec/video/x5v85d_film-15eme-raid-edhec-part-ii_sport

  img1210252529870lg.jpg img1210252480986lg.jpg  img3516.jpg  

Vous p ourrez voir les grands début des rastafaraid sur ce raid de tout de meme 250 km et environ 10000 de + avec de trés beau run de vtt, un canyon bien sympa…et à l’arrivée une belle 6ème place et 1er étudiant. Et surtout beaucoup beaucoup de plaisir de courir entre rasta. Le début d’une longue aventure j’espere.

 J’en profite pour de nouveau dire tout mon amour pour ce fabuleux raid. A l’organisation en tant que traceur du parcours l’année dernière ou cette année avec les rastafaraid, ca a toujours été une trés belle aventure. Un raid avec une superbe ambiance, enre concurrent et avec l’orga, un parcours dans l’arrière pays toujours splendide, un niveau trés relevé, des belles activités…. bref tout est réuni pour faire un beau raid. Sans aucun doute, les rasta seront au départ de la 16ème édition. Pilou

15ème Raid Edhec : le Rasta-Résumé

raidedhec - affiche rastafaraid raid edhec - départles rastas, c’est quatre étudiants, sportifs et motivés, réunis pour la première fois en mai dernier, pour vivre ensemble une super expérience ; le raid edhec, à Nice.

Venus des quatre coins de la France , les rastas ne se connaissaient pas vraiment tous trés bien avant le départ du raid, les présentations furent rapides mais efficaces dans le hall de l’EDHEC , un truc comme 10 min avant la vérification du matos et le départ à Monaco pour le canoé…

Pour toi, cher visiteur de notre blog , petit retour sur ces préz…
D’abord, les rastas, c’est qui ? On est Marc, Fabien, Pilou et Diane, une bonne bande de j’euns sympas.Cool
Euh, pourquoi « les rastas » comme nom ? Parce qu’ on a la rastaclasse, la rastamotiv’, le rastapower, la rastamusique le soir dans la tente pour s’endormir, et même une rastagirl avec des rastas tire-minettes qui servent bien souvent en temps de raid…(merci petit jésus pour cette belle invention d’ailleurs !!) Plus sérieusement, pour plus d’explications sur l’origine de ce nom d’équipe, mieux vaut demander à Pilou, notre rasta leader , il saura vous en toucher deux mots.

Retour sur nos rencontres à l’edhec. Je débarque (diane) dans le hall, avec mon vtt, et mon attirail dans un énorme sac ( avec tente, batons, casque, deux sacs à dos, chaussures de trail…) quand je lève la tête et paf, je vois trois gars au même tshirt, avec écrit dessus un magnifique « Rastafaraid »rastafaraidbon, pas de doute, ca doit être eux mon équipe …!et voilà qu’on se rencontre pour la première fois

Marco fait aussi connaissance avec la poisse (fab), et puis, allez , feu, c’est parti pour quatre jours d’aventure…!

Aprés une petite heure de bus jusqu’à Monaco, on se retape l’estomac sur la plage du départ avec une bonne assiette de pates. Il fait beau, chaud, la mer est presque bonne, et la vue sur la baie de Monaco est magnifique, ahlala, elle est pas belle la vie …? :)
Vers 15h, le départ en canoé est donné, c’est un relais , deux fois 3 km environ. Et c’est Pilou et Marco qui ouvrent le balraid edhec - départ, départ un peu à la waneggenbistoufly (paye ta phonétique…dslée) mais suivie d’une belle remontée à la fin!Fab et diane gérent pas trop mal le steak pour le deuxième relais…Excellent résultat, on est genre 17ième sur 19 (oh yeah) pour cette première journée :)

 

On se refait un peu de bus (2h , dont petit passage chez les Ritals) jusqu’à Casterino, où l’ambiance n’est plus tout à fait la même. Et oui, adiou le soleil et la mer, on débarque à 1600m d’altitude, au bivouac n°1, où la température doit être plutôt aux alentours des 10°! CO de une heure fort sympathique, arrivée à la tombée de la nuit, tout le monde cavale bien (surtout les trois p’tits gars).

Le lendemain, levé à 3h du mat (parce que la tête du matin…c’est la meilleure) pour partir à pied jusqu-à Vievola.Pilou dégaine la tire minette dés le départ, on précisera pas pour qui elle est…!Arrivée vers 6h, départ vtt pour le col de Tende , Marco est surchaud, il prend le relais de la tireminette pendant toute la montée pour tirer la p’tite rasta (hihi, c’est le bonheur d’être une fille dans une équipe de raid …ou pas !!)On rejoint un fort, le payasage est magnifique, avec même un peu de neige, sinon, ça serait pas drôle…!!
La fin de l’épreuve (vtt, trail, via ferrata de la Brigue) est sympa, on s’en tire même pas trop mal !Ah ouais, petit détail que j’allais presque oublier…la journée est finie à 15h, merde les gars, on a encore la pèche, qu’est ce qu’on fait maintenant ?Faciiile, on va se taper le bonus pour le fun , ok ?! Et là, je dois avouer , j’ai cru que j’allais littéralement crever sur place, oui oui cher lecteur du blog, je te le dis sans vergogne, …j’en ai jamais autant ch…euh, bavé pendant ces deux pauvres heures!La montée était vraiment horrible . Mais, graçe à Gus ( Augustin, le 5ième coéquipier pote de Pilou, super sympa) et aux 3 rastas qui m’ont tiré et porté le sac (whaoouuh), au gel, aux grannys, j’y suis – on y est – arrivé à cette putain de balise (600m de dénivellé /bivouac) On est chauuud

Séance massage , kiné et podo le soir à la tente, ma ké bonheur …Langue

Le lendemain, départ 6h groupé.On attaque avec une bonne grimpette, où les gras sont-comme d’habitude- surchauds, alors qu’une quatrième aurait plutôt tendance à vouloir ralentir (sans vraiment pouvoir, merci tireminette..!) Le trail se prolonge par une descente (quelque peu longue) sur Saorge.Je tiens à préciser ici le rastaexploit : on est 4ième temps sur ce trail, on met dans les 4h, on en chie, mais ca vaut le coup, youppiii.Bravo Pilou pour l’orientation, aucune erreur, t’es le meilleur :)
Pendant que Marcus tente de me ramener à la vie au CP, Pilou et Fab préparent tout naturellement…les VTT! Et allez, c’est reparti. Le vtt passe bien, récompense à l’arrivée, du hot-dog dans la Roya (ou autre truc qui ressemble à du rafting , mais à 2…)Puis CO comme dernière épreuve de la journée . Bilan de la rastajournée : paye tes expressions qui doivent encore résonner dans les montagnes en ce moment : « allez les gars, faut rien lâcher là, on donne tout, c’est maintenant ou jamais  » ou encore « on s’arrache là, on y va, on y croit, c’est dans la tête », ou, p’tite varainte: « allez les rastas, on lâche rien,on est bons là »… (Ps merci Marco, respo encouragements …!!)

Les deux derniers jours sont du pur bonheur…..emoticoneAAAAHHH la blague !! pardon, je délire, c’est juste que j’y repense en fait …! :) Non, sincérement, les étapes sont très belles, les parcours sont variés , on a même le droit à une descente en canyoning , en Italie pour le folklore, et surtout à une superbe boucle bonus que nous ne finiront jamais….snif snif, on est rapatriés « de force » en bus jusqu’au bivouac n°4.

La dernière étape arrive, ça sent la fin du raid… Aprés 4h de trail , on plonge sur la mer et la baie de Menton depuis un col (où on croise Benoît le respo parcours du raid, sympa)A ce moment là, je me vois morte encore une fois…J’ai deux ampoules de mutant aux pieds qui m’ arrachent à chaque pas en plus…( et pour ta culture générale, lecteur fou , je t’informe que cette étape a été trés profonde sentimentalement , en effet, j’ai fais que pleureremoticone… oh, c’est-il pas mignon non….?!)

Bon, bref, on rejoint le mer aprés 6h de trail, et on fini, attention attention, 6ième au général, et 1er étudiants ! Rastafaraid, on est bons les gars, hey hey…

Voili voilou, c’est un début de rasta-résumé, qui j’espére, ne t’as ni trop ennuyé, ni trop dégouté des raids… C’est une expérience sportive et humaine tout à fait hors du commun, et qui vaut vraiment le coup !( même si parfois, vaut mieux pas que quelqu’un te le dise pendant le raid, au risque qu’il se prenne une droite en pleine tête…)
Enfin, je crois et j’espère que les trois rastas, sans oublier Gus, sont tous aussi comblés par notre aventure… Et pour finir, merci Piwai (notre super-rasta-parrain :) )t’as été génial

Rasta la vistaaa à tous

et rastas-bisouus Bisou

 

 

 


  • Album : Lapining
    <b>pa310109.jpg</b> <br />

VIET VO DAO ECOS GASNY |
elan onnaingeois |
llesraiderdebou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clubsportifibmmop
| footourug
| vive-le-foot.com : Le Blog ...